La matière première, d’un conseiller de confiance, est son savoir, son expertise et sa capacité à trouver, à traiter l’information, à s’en servir comme base de réflexion pour concevoir et proposer des solutions.

La vraie valeur ajoutée du conseiller de confiance est dans son aptitude à optimiser l’information et à utiliser son réseau. Il est en mesure d’identifier les réelles opportunités d’affaires, d’améliorer et rehausser la connaissance du client et de lui transmettre l’importance et bénéfices d’engager l’action.

Le conseiller de confiance a la responsabilité de faire connaître les possibilités. Il est contributeur d’idées. Donnez à votre client un avant-goût de ce que sera votre relation de travail. Une relation de travail basée sur le service, dans un esprit de vente.

La performance repose notamment sur la capacité du conseiller de confiance d’avoir à cœur le meilleur intérêt du client, en tout temps.

Cet article a 2 commentaires

Les commentaires sont fermés.